ÉVEIL MUSICAL

Notre engagement dans le spectacle vivant,

nous a conduits naturellement vers l'éveil,

selon les dispositifs existants (EAC)

mais aussi avec des sollicitations originales

par des structures en quête de solutions

pour contourner le verbal, soit que les publics

en soient empêchés, soit qu'ils aient des difficultés

à verbaliser.

Notre action s'est ensuite déplacée vers l'école, dans le cadre du programme des "Cités éducatives".

Les Cités éducatives sont un dispositif né à partir d'initiatives menées sur le terrain par les élus locaux, les services de l'État et les associations. Elles visent à intensifier les prises en charges éducatives des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire.

Nous avons été engagés dans une série d'action dans les écoles, soit "en direct" sans cadre préalable, soit dans le cadre d'une action telle que le Plan EAC (plan en faveur de l'éducation artistique et culturelle), dans la ville d'Aix, en partenariat avec La DRAC et l'Éducation Nationale.

Depuis 2019, nous agissons auprès des écoles dans le cadre des "Cités éducatives". 

Ces projets d'éveil musical ou d'ateliers du mouvement, se nourrissent de notre expérience d'artistes, et c'est là le véritable sens de ces interventions, qui loin d'un simple rapport "de client à fournisseur" établissent une véritable coordination des compétences, avec en point de mire une vraie relation au spectacle vivant.

Nous avons également mené des actions qui relèvent de l'éveil, en collaboration avec des structures spécialisées, handicap, primo-arrivants, réfugiés. 

Il s'avère que les échanges non verbaux, par la musique, la danse, sont souvent propice à exprimer les choses les plus secrètes, parfois les plus précieuses…

citeseducatives_banniere_1117416.jpg

Photo ©Maïrol Cie

IMG_2338.JPG

La mission préconise qu’une politique publique

en faveur de l’ECA et de l’ECA-LEP soit mise en place

sur tout le territoire et soit reconnue comme

une priorité conforme aux droits de l’enfant.

L’éveil ainsi développé pour les enfants de la naissance

à 3 ans permettra que des programmes d’éducation artistique et culturelle prennent ensuite le relais.

L’éveil préexiste à l’éducation.

Photos ©Anaïs Aubard